Soupe Miso aux champignons Shiitake

Je trouve que cuisiner est une pratique pleine d’âme et de sens, mais cela ne veut pas dire que je veux toujours passer des heures dans la cuisine juste pour déguster un repas sain. L’utilisation d’une mijoteuse est l’un des meilleurs moyens de déguster des aliments sains et délicieux avec un minimum d’efforts. J’aime mettre les ingrédients dans ma mijoteuse, puis aller faire une course ou passer une heure sur mon tapis de yoga, en sachant que je reviendrai avec un repas incroyable et riche en nutriments.

L’un des premiers plats que j’ai préparé dans une mijoteuse avec ma grand-mère quand j’étais enfant était du chou farci. Nous avions prévu d’aller faire des courses et nous ne pouvions pas rester à la maison pour regarder une casserole bouillonner sur la cuisinière. J’aime toujours cette recette familiale, ainsi que les classiques de la mijoteuse comme le chili ou le ragoût, mais j’ai depuis élargi mon répertoire pour inclure des idées de repas créatifs avec des ingrédients inattendus comme les fruits ou le thé vert. Pour mon nouveau livre, j’ai voulu donner aux gens une façon fraîche et inspirée de penser à leur mijoteuse.

Ces repas sont non seulement savoureux et riches en antioxydants, mais ils sont également adaptogènes, c’est-à-dire qu’ils utilisent des ingrédients provenant d’une catégorie spéciale de plantes considérées comme immunomodulatrices. Les adaptogènes favorisent également l’homéostasie, ou équilibre interne, dans votre corps. Plus j’en apprends sur les adaptogènes présents dans les champignons, les baies de goji et toute une série d’autres aliments, plus j’ai envie de cuisiner avec eux de manière créative et savoureuse.

soupe miso thé vert-shiitake
6 PORTIONS

Des études montrent que les catéchines contenues dans le thé vert en font un excellent partenaire de désintoxication, car elles favorisent la dégradation des graisses (les toxines s’attardent plus longtemps dans les cellules graisseuses). La mijoteuse utilise une chaleur douce et humide, ce qui est le moyen idéal d’extraire les composés curatifs du thé et d’infuser sa saveur dans le plat. Un autre élément essentiel du bouillon est le vinaigre noir chinois, que l’on trouve facilement dans les épiceries asiatiques et dont la saveur profonde rappelle celle du balsamique.

2 quarts de bouillon de poulet, de bouillon d’os ou de bouillon de légumes
¼ tasse de vinaigre noir chinois ou de vinaigre balsamique
3 cuillères à soupe de pâte miso blanche
4 sachets de thé vert, étiquettes et ficelles enlevées
1 lb de champignons shiitake, équeutés et tranchés
2 tasses de chou frisé, haché
6 oignons verts, tranchés finement (parties vertes et blanches)
4 gousses d’ail, émincées
2 cuillères à soupe d’huile de sésame asiatique
6 cuillères à soupe de coriandre fraîche, hachée

Mettre le bouillon, le vinaigre et la pâte miso dans une mijoteuse et mélanger au fouet. Placer les sachets de thé dans le mélange de bouillon. Ajouter les champignons, le chou frisé, les oignons verts et l’ail, et mélanger avec des pinces jusqu’à ce que les légumes soient enrobés de bouillon. Couvrir la mijoteuse et cuire à feu doux jusqu’à ce que les champignons et le chou frisé soient tendres, de 2 à 2½ heures. Jeter les sachets de thé.

Déposer la soupe dans des bols. Saupoudrer chaque portion de 1 c. à thé d’huile de sésame et de 1 c. à soupe de coriandre. Servir immédiatement.

Note du chef : Pour transformer cette soupe en un repas plus nourrissant, gastronomie ajoutez 1 lb de crevettes décortiquées et déveinées ou 1 lb de poulet en cubes dans la mijoteuse avec les légumes.

INFO NUTRITIONNELLE220 calories par portion, 2 g de protéines, 14 g de matières grasses (1 g de graisses saturées), 20 g de glucides, 2 g de fibres, 527 mg de sodium.

Comments are closed.