Jan 15
Pâtes aux champignons
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 01 15th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Pâtes aux champignons

Quoi de plus simple et de plus savoureux que des champignons pour sublimer un simple plat de pâtes ? Voilà une recette qui vous changera agréablement des traditionnelles bolognaises et carbonaras. Évidemment, le choix des champignons dépend beaucoup de la saison et chaque variété apportera une saveur particulière. Partenaire idéale des pâles fraîches, cette sauce crémeuse accompagnera aussi bien des pâtes sèches longues. Vous pouvez remplacer l’estragon par du persil plat ou de la ciboulette. La recette est pour 4 personnes.

Préparation : 15 min
Cuisson : 15 min

Ingrédients :
5 g de champignons séchés entiers ou en gros morceaux
2 échalotes hachées
8 cl d’huile d’olive vierge
750 g d’un mélange de champignons frais (cèpes, pleurotes, champignons de Paris, girolles, etc.) en lamelles de 1 cm
3 gousses d’ail hachées, sans le germe
30 cl de crème liquide
1 cuill. à soupe d’estragon ciselé + quelques feuilles pour servir
400 g de fettuccine fraîches
Sel et poivre du moulin

1. Mettez les champignons séchés dans un petit bol, recouvrez-les à peine d’eau bouillante (environ 3 cuillerées à soupe) et laissez-les tremper 15 minutes. Égouttez-les et réservez le liquide de trempage.

2. Dans une grande poêle, faites fondre les échalotes 2 minutes à feu doux, avec l’huile d’olive. Quand elles sont tendres, augmentez le feu, ajoutez les champignons frais et faites-les revenir environ 5 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’ils commencent juste à dorer.

3. Ajoutez l’ail et les champignons réhydratés. Faites cuire 1 minute en remuant, puis versez la crème et l’eau de trempage des champignons. Portez à ébullition et laissez mijoter environ 5 minutes à feu moyen, jusqu’à ce que la sauce épaississe un peu. Ajoutez l’estragon, salez et poivrez au moulin, à votre goût.

4. Pendant ce temps, faites cuire les pâtes al dente : portez un grand volume d’eau salée à ébullition, puis plongez-y les pâtes et faites-les cuire le temps indiqué sur l’emballage. Égouttez-les bien et remettez-les aussitôt dans la casserole. Ajoutez la moitié de la garniture aux champignons et mélangez. Servez aussitôt les pâtes dans un plat chaud, accompagnées du reste de la garniture parsemée de feuilles d’estragon.

cuisine36

Jan 8
Cocotte d’agneau à la romaine
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 01 8th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Cocotte d’agneau à la romaine

Imaginez une épaule d’agneau cuite en douceur. Imaginez une viande fondante qui se détache toute seule de l’os. Vous y êtes ? Vous visualisez ? Ça vous donne faim ? Eh bien, tant mieux ! Car telle est la recette que nous vous proposons aujourd’hui avec cette cocotte d’agneau à la romaine. Des morceaux de gigot conviennent aussi à cette préparation, traditionnellement accompagnée de polenta, mais que l‘on peut aussi servir avec une purée de pommes de terre. La recette proposée est pour 4 à 6 personnes.

Préparation : 25 min
Cuisson : 2 h 20

Ingrédients :
2 cuill. à soupe d’huile d‘olive
1 kg d’épaule d‘agneau désossée et coupée en cubes de 3 cm
1 gros oignon pelé et coupé en dés
2 branches de céleri coupées en petits dés
1 grosse carotte coupée en petits dés
2 gousses d’ail finement émincées
2 cuill. à café de romarin haché
4 filets d‘anchois hachés
25 cl de vin blanc sec
500 g de tomates grappes coupées en dés
37 cl de bouillon de volaille ou de veau frais ou préparé avec du concentré
Polenta pour accompagner
Sel et poivre du moulin

Pour la gremoleta :
4 cuill. à soupe de feuilles de persil plat
2 cuill. à café de zeste de citron non traité, finement râpé
1 gousse d’ail finement hachée

1. Préchauffez le four à 160 °C (therm. 5-6). Faites chauffer la moitié de l’huile dans une cocotte à feu vif et faites dorer les morceaux d’agneau de tous côtés, pendant 2 ou 3 minutes, en plusieurs fois. Retirez-les et réservez-les.

2. Versez le reste de l’huile dans la cocotte et faites fondre l’oignon, la carotte et le céleri 6 ou 7 minutes à feu modéré, en remuant souvent, jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajoutez l’ail, le romarin et les anchois et laissez cuire 2 minutes sans cesser de remuer. Remettez les morceaux d’agneau dans la cocotte, versez le vin et faites-le évaporer de moitié à petite ébullition. Ajoutez enfin les tomates et le bouillon, puis amenez de nouveau à petite ébullition.

3. Couvrez et laissez mijoter 2 heures, ou jusqu’à ce que l’agneau soit très tendre.

4. Préparez la gremolata pendant que la viande finit de cuire. Hachez finement le persil et mélangez-le au zeste de citron et à l’ail.

5. Salez et poivrez au moulin, à votre goût. Parsemez de gremolata sur le plat au moment de servir. Accompagnez de polenta.

cuisine