Sauce chimichurri

11008283_1375613652758781_298480682_n

Cette sauce ne vous dit peut-être rien. Et pourtant, si vous voulez connaître son importance, il vous suffit de savoir que les Argentins en sont friands. Pourtant, s’ils produisent l’une des meilleures viandes de bœuf au monde, ils ne permettent qu’à de rares ingrédients d’accompagner leurs steacks : et c’est le cas de la sauce chimichurri. Autant dire qu’elle a quelques qualités gustatives indéniables. Il suffit de se rendre en Amérique du Sud pour s’en rendre compte. On trouve dans le continent d’innombrables recettes, jalousement gardées, de ce mélange d’herbes, d’épices, de vinaigre, de sel et d’huile d’olive. En Argentine, ce sont persil frais, ail, origan et piments qui en forment la base ; ailleurs, la coriandre est un ingrédient populaire. Thé, citron, miel, menthe et autres herbes peuvent aussi jouer un rôle selon la localité.
On pense généralement que cette sauce aux herbes a été inventée par les gauchos qui parcouraient au XIXe siècle les prairies fertiles qui constituent aujourd’hui l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay. La sauce devrait son nom (déformé) à un immigré européen – peut-être Jimmy McCurry ou Jimmy Curry – qui l’aurait inventée pour attendrir le bœuf maigre des hauts plateaux à l’aide de vinaigre. Quoi qu’il en soit, la sauce reflète clairement les nombreuses saveurs qu’ont apportées les émigrés européens arrivés par vagues successives. Au goût, la sauce chimichurri possède une saveur très fraîche dont le caractère épicé dépend de la proportion de vinaigre utilisée. Une sauce idéale que vous adopterez sans peine dès le premier essai.

Comments are closed.