La cuajada espagnole

On aime tous les desserts à base de lait, comme le fromage blanc. Avec des fraises ou des framboises, c’est délicieux et tellement simple. D’autres pays poussent l’utilisation du lait en version lait caillé, comme en Grèce, ou encore en Espagne. Et dans ce dernier pays, on appelle cela la Cuajada, et c’est un dessert très léger, beaucoup plus que le yaourt.

cours-de-cuisine

La cuajada est la version espagnole du lait caillé. Afin de fabriquer cette merveille gélatineuse, le lait est doucement chauffé, la présure ajoutée, et le mélange est versé dans des petits pots de terre cuite ou de faïence. On la laisse prendre avant d’ajouter du sucre à volonté. Bien que l’on en trouve de nos jours un peu partout en Espagne, la cuajada est surtout populaire dans le nord de la péninsule Ibérique. Traditionnellement, elle était produite à partir du lait de brebis caillé avec une présure végétale, qui lui donnait une consistance merveilleusement molle et une saveur légère et délicieuse. Le lait était réchauffé avec un tisonnier rouge, ce qui lui donnait un vague arrière-goût de brûlé. Désormais, on la fabrique le plus souvent à partir de lait de vache, caillé avec de la présure animale, et cela vaut donc la peine de rechercher les versions artisanales de ce dessert. La cuajada est servie en guise de dessert et adoucie avec du miel ou du sucre, et souvent accompagnée de noix. Elle est également consommée au petit-déjeuner, là aussi avec du miel, et souvent accompagnée de fruits frais.

Comments are closed.