Le piment d'Espelette | . . » Blog Archive » Le piment d’Espelette

Le piment d’Espelette

C’est le piment qui est devenu cĂ©lèbre grâce aux Ă©missions culinaires et de tĂ©lĂ© rĂ©alitĂ© : le piment d’Espelette. On en met Ă  presque toutes les sauces, et pourtant peu savent rĂ©ellement d’oĂą il vient. Reconnu en appellation d’origine contrĂ´lĂ©e en juin 2000, Ezpeletako Biperra – son nom en basque -, le piment d’Espelette, profite du microclimat d’une dizaine de communes situĂ©es dans la partie occidentale du Pays basque : tempĂ©ratures douces en Ă©tĂ©, pluviomĂ©trie gĂ©nĂ©reuse favorisĂ©e par la brise naturelle que crĂ©e un relief tourmentĂ©.

cours-de-cuisine

ApparentĂ© Ă  l’ambiance subtropicale, ce bioclimat exceptionnel favorise la croissance et le dĂ©veloppement harmonieux de ce petit fruit venu du Mexique. Le piment d’Espelette se caractĂ©rise par une intensitĂ© olfactive dominĂ©e par des arĂ´mes fruitĂ©s et grillĂ©s, parfois complĂ©tĂ©s par une nuance aromatique de foin coupĂ©, associĂ©s Ă  un piquant chaud mais jamais brĂ»lant : c’est tout l’intĂ©rĂŞt et la typicitĂ© du piment d’Espelette. D’aoĂ»t aux premières gelĂ©es, le piment frais est rĂ©coltĂ© manuellement, Ă  maturitĂ©, lorsqu’il a atteint sa belle coloration rouge vif et ne prĂ©sente plus aucune coloration verte. Sa forme doit ĂŞtre rĂ©gulière et conique, et sa longueur comprise entre 7 et 14 centimètres. CommercialisĂ© frais et entier, en corde ou bien sous forme de poudre ou de pâte – dans ce cas, il est sĂ©chĂ© quinze jours minimum sur clayettes puis passĂ© au four et broyĂ© -, le piment d’Espelette est diffĂ©rent du lĂ©gume appelĂ© « piment doux du Pays basque » : il est exclusivement rĂ©servĂ© Ă  une utilisation en tant qu’Ă©pice pour corser une sauce tomate, croĂ»ter une viande… en remplacement du poivre. Le dernier week-end d’octobre Ă  lieu la fĂŞte du Piment Ă  Espelette, organisĂ©e par la confrĂ©rie du Piment. Comme toute fĂŞte en Pays basque, c’est un grand moment !

Comments are closed.