Cuisine Satay

Les sauces sont très importantes dans la confection des plats. Et particulièrement sur les plats « exotiques », comme la sauce satay. C’est une sauce que l’on retrouve dans beaucoup de plats indiens et du Sud-Est, et qui est tout simplement délicieuse. Le terme satay désigne tout à la fois un plat, mais aussi une sauce dont le nom est évocateur pour qui apprécie la cuisine indo-asiatique.

satay

Originaire d’Indonésie et de Malaisie, la sauce satay se prépare en famille et s’inscrit dans les bases de ces cuisines savoureuses et parfumées que l’on rencontre également dans les pays voisins que sont l’Inde et la Thaïlande. Traditionnellement, cette sauce se prépare à base de cacahuètes fraîchement torréfiées (dans une poêle sans matière grasse) et moulues, le tout cuit dans un peu d’eau ou du lait de coco. Cette sauce, relevée d’une pointe de purée de piment ou de pâte de curry rouge, est ensuite assaisonnée avec de la sauce de poisson, de la pâte de crevettes grillées, du sucre, de la citronnelle, du tamarin, de l’échalote, de l’ail, de la coriandre, du galanga et du sel, le tout préalablement mixé intimement au blender. Cuite jusqu’à épaississement, la sauce satay se consomme chaude et accompagne le poulet ou les crevettes. Froide, elle peut également servir à mariner des brochettes de poulet ou de porc avant qu’elles ne soient grillées. Aux Etats-Unis, cette sauce a été revisitée en utilisant, à la place des cacahuètes, du beurre d’arachide. On retrouve également quelques touches de satay dans la cuisine thailandaise, dans certaines préparations du sud du pays qui est relativement proche de l’Indonésie et de la Malaisie, et où les cultures culinaires se mélangent. Il vous est d’ailleurs possible de vous essayer à la préparation de plats satay et des sauces, notamment en suivant un cours de cuisine thai à Lyon, avec un spécialiste de la région et de cette gastronomie en particulier. Suivez le lien pour en savoir plus. Et bon appétit !

Comments are closed.