Sep 16
La gastronomie Lyonnaise
icon1 admin | icon2 News, Terroir | icon4 09 16th, 2018| icon3Commentaires fermés sur La gastronomie Lyonnaise

Des salades de pieds de veaux et des oreilles de cochon, des têtes de veau et des innards de toutes sortes vous crient des menus rudes et prêts des restaurants ouvriers lyonnais, les bouchons. Tripes, museau, moelle et boudin – il n’ya souvent nulle part ailleurs où regarder. Du point de vue culinaire, la ville est paradoxale.

«A Lyon, on peut manger de la graisse de porc frite dans la graisse de porc», note l’auteur Bill Buford, qui a déplacé sa famille ici afin de plonger tête baissée dans la gastronomie lourde. Il est également connu comme l’une des meilleures destinations pour la nourriture dans toute la France. Le fils de la ville et l’un des parrains de la nouvelle cuisine, Paul Bocuse, est toujours vénéré par les chefs locaux et d’innombrables autres à travers le monde.

C’est donc naturellement avec un ancien disciple que nous commençons notre pèlerinage haut sur la colline de Fourvière, où la spectaculaire basilique de Notre-Dame de Fourvière domine comme un phare au-dessus des canyons sombres du Vieux Lyon. Il faut se demander si les urbanistes ont délibérément acheminé l’autoroute, l’autoroute du Soleil ’, au cœur de leur majestueuse métropole – avec le Rhône d’un côté et une série de vieux bâtiments de l’autre – pour séduire les curieux pour une journée ou trois. Pour beaucoup, c’est une étape vers la Côte d’Azur, mais cette ville classée par l’Unesco a beaucoup plus à offrir.

C’était il y a quelques décennies, coincé dans un embouteillage avec le temps de réfléchir sur la beauté de Lyon pendant notre propre descente vers le sud que nous avons décidé de rompre notre voyage là-bas. Nous avons apprécié les passages médiévaux du Vieux Lyon, les cours cachées et la cuisine bourgeoise et bourgeoise, et nous sommes revenus encore et encore pour ces délices à la vue et au palais.

Aujourd’hui, nous avons discuté avec le chef étoilé Christian Têtedoie, qui a remporté le titre d’Apprenti de l’Année lors de son passage chez le maître Bocuse, avant d’être convoqué à l’Elysée pour cuisiner pour le président.

«Pour un dîner d’état, on m’a dit que plusieurs douzaines de homards étaient arrivés de Bretagne dans la cuisine du palais. Parce qu’ils avaient tous pour être cuisiné ce soir-là, je les ai combinés avec un favori lyonnais, la tête de veau, pour faire un plat principal très inhabituel », se souvient-il. Maintenant, l’une de ses assiettes les plus célèbres, il a dû réinventer le plat quatre fois par an depuis 1964 pour répondre aux désirs de ses clients.

Le Vieux Lyon ne dépend pas d’une cache de restaurants réputés pour son attrait. En fait, peu sont situés dans ses rues pavées et vous êtes plus enclin à goûter à l’esprit de la ville dans les authentiques bouchons. Méfiez-vous des pièges à touristes de Johnny-come-ces-derniers et, bien sûr, recherchez ceux certifiés par Les Bouchons Lyonnais, qui préservent rigoureusement les traditions anciennes. Parmi ceux du Vieux Lyon, on peut citer Daniel et Denise derrière la cathédrale, Le Laurencin sur la rue principale Saint-Jean, Les Fines Gueules cachés rue Lainerie et Les Lyonnais au pied de la colline de Fourvière.

Le bus ou le métro vous emmènera dans le quartier de Presqu’île, où vous trouverez les meilleurs restaurants et magasins. C’est aussi là que les Mères – terme affectueux pour les femmes énergiques qui ont d’abord cuisiné pour les Lyonnais – avaient autrefois leur établissement. Il s’agit de Mère Brazier, qui a formé Bocuse lui-même, et Mère Léa qui a ouvert son restaurant en 1943 alors que la guerre faisait rage tout autour, puis rouverte dans les décombres deux jours après la fermeture du bombardement en 1945.

Les chefs presque exclusivement masculins qui ont suivi dans leur sillage ne peuvent pas couper les mêmes figures stoïques que leurs ancêtres, mais Pierre Orsi, âgé de plus de soixante-dix ans et toujours au restaurant de son restaurant étoilé Michelin, mérite vraiment un cri spécial. père. Ce chef grand-père cuisine toujours comme un ange, versant de l’amour dans chaque plat et est fier de vous faire savoir qu’il était l’un des tout premiers apprentis de Bocuse il ya 55 ans. Un de ses plats distingués est un sublime poulet de Bresse aux morilles.

De fabuleux produits entourent la ville, de la volaille savoureuse aux pattes robustes de Bresse aux bovins charolais et aux fromages riches. du lait de vache et de chèvre non pasteurisé. Il n’ya pas de meilleur endroit pour les essayer que les deux principaux marchés alimentaires de la ville: le pittoresque Quai Saint-Antoine, où des étals de nourriture bordent la rive; et les plus graves des Halles, qui approvisionnent les plus grands chefs de la ville (il a bien sûr été rebaptisé Les Halles de Lyon-Paul Bocuse).

Aux Halles, nous rencontrons quelques noms légendaires, dont l’expert en fromage Mère Richard, nommé affineur au menu après menu de Lyon. C’est l’endroit idéal pour acheter le St Marcellin, un petit fromage de vache rond plein de saveurs et offert par tous les restaurants; et cervelle de canut, fromage blanc mélangé avec des herbes et nommé brutalement d’après le cerveau des travailleurs de la soie qui ont jadis conduit l’économie de la ville. Les Lyonnais aiment manger soit cette version salée, soit le fromage blanc frémissant plus commun servi avec de la crème et un shaker.

Ne laissez pas une visite avant lundi (le seul jour où les deux marchés sont fermés) et si vous visitez le marché au bord de la rivière Samedi, n’oubliez pas de chercher Tiffany Bouhours, la femme tripière qui est la femme la plus élégante que vous puissiez voir, en train de peser des mamelles, des testicules et d’autres inavoués par son mari, Sébastien. Elle fait sa propre salade de rillettes, de fromage de tête, d’andouillette et de pieds de veau, en plus de vendre les viandes crues et sans mélange.

Les boucheries Trolliet sont également présentes dans les magasins des Halles. le café du marché qui cuisine et sert des cuisses de grenouilles fraîches chaque jour; et Sibilia, une charcuterie légendaire, où vous devriez essayer les salamis comme la rosette, et peut-être acheter une saucisse à la pistache pour la cuisson, comme le font les Lyonnais, dans une sauce de Mâcon Blanc.

Mâcon Blanc est le blanc que vous êtes le plus susceptible d’offrir à Lyon – sauf dans un restaurant étoilé au Guide Michelin, où ce sera inévitablement le Condrieu, étoile étoilée du Rhône septentrional. Le rouge sera probablement un élégant Saint-Joseph, ou son plus cher mais exquise voisin du Rhône Côte-Rôtie. Sur les bouchons – parmi lesquels Daniel et Denise, La Meunière, Le Café du Peintre et La Voûte Chez Léa – figurent parmi les plus beaux exemples, ce sera probablement un Brouilly décent, légèrement frais ou un autre des crus du Beaujolais. Un bon endroit pour découvrir les superbes vins qui entourent Lyon – Rhônes au sud, Bourgogne, Mâconnais et Beaujolais au nord – est Antic Wine dans le Vieux Lyon, où l’ex-sommelier Georges Dos Santos garde des milliers de bouteilles et n’aime rien de mieux que goûter des millésimes intéressants avec ses clients.

Les Romains ont escaladé la colline de Fourvière, créant de grands théâtres encore utilisés pour des spectacles culturels, ainsi que des fortifications. Une série d’escaliers – plus de 500 marches au total – mène au Vieux Lyon, au pied de la colline, plaque tournante de la ville au Moyen Âge. Puis à la Renaissance, la ville s’étend sur les rives de la Saône. Mais traversez le Rhône et vous trouverez une ville cela continue à se développer, non seulement vers l’est, mais vers le sud, au confluent de ces deux grands fleuves.

Un funiculaire vous amène en haut de la colline sans effort et cela en vaut la peine. L’attraction la plus visitée de Lyon est ici – la basilique Notre-Dame de Fourvière est riche en mosaïques, rivalisant avec celles de Palerme et de Monreale en Sicile. Des jardins publics verdoyants s’étalent sur toute la colline. La Villa Florentine propose un hébergement cinq étoiles sur Fourvière, avec un restaurant étoilé Michelin, Les Terrasses de Lyon, parfait pour un déjeuner en plein air. Même ici, on ne peut pas s’éloigner de Bocuse – il ya un petit modèle en or de l’homme dans sa toque dorée entre le sel et le poivre sur chaque table, un hommage du chef Davy Tissot. Comme Christian, Davy a introduit une esthétique plus moderne dans ses menus; Nous apprécions particulièrement les petits amuse-bouches salés et sucrés dans des cornets colorés.

Si quelque chose est difficile à Lyon, il faut s’éloigner des restaurants pour tourisme. Quelques moments forts peuvent être pris sur le pied entre les repas – plonger dans le fascinant Musée des Miniatures et du Cinéma, ou peut-être voir l’une des 60 peintures murales exquises qui vous surprennent dans les coins de la ville.

Gilbert Coudène, dont Cité Création a peint plusieurs de ces murs, a également créé une fabuleuse rue des Grands Chefs à l’entrée du restaurant Bocuse, l’Auberge du Pont de Collonges, trois étoiles, à l’extérieur de la ville. Il rend hommage à des figures légendaires de la cuisine française, notamment aux mentors du maître, Mère Brazier et Fernand Point.

Guy Lassausaie, dont le restaurant familial de quatrième génération à Chasselay détient deux étoiles, mérite également le détour. Le chef a perfectionné ses compétences à la célèbre Pyramide de la vallée du Rhône avant de retourner dans sa cuisine ancestrale, où il livre des plats complexes et délicats comme des langoustines enveloppées dans des pâtes aux cheveux d’ange et au beurre de vanille. des classiques comme le poulet de Bresse aux morilles en garnissant les morilles, ainsi que des ris de veau en dés pour plus de richesse, dans l’oiseau désossé avant le braconnage en stock enrichi de vin jaune.

Les pèlerinages gastronomiques peuvent être un passe-temps populaire, mais il est également recommandé d’explorer de nouveaux quartiers du centre-ville. Le quartier où se rencontrent le Rhône et la Saône rappelle les Docklands de Londres ou la Défense de Paris – l’architecture futuriste intégrant le drame des deux fleuves, preuve que Lyon n’est pas entièrement une ville coincée dans une période de temps charmante. Mais avec un tel héritage derrière le concept de nourriture de la ville, que dit-il pour l’avenir de la restauration ici?

Georges Dos Santos de Antic Wine Ventures: «Nous permettons à nos architectes d’innover et nous adoptons de nouveaux styles de vin, mais quand il s’agit de ce que nous mettons dans notre bouche, le museau, l’andouillette et la tête de veau ne vont jamais sortir de la mode. Si vous souhaitez en savoir plus sur la gastronomie Lyonnaise, nous vous recommandons de suivre un cours de cuisine à Lyon.

Sep 3
Un cours de cuisine démonstration à Nantes
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 09 3rd, 2018| icon3Commentaires fermés sur Un cours de cuisine démonstration à Nantes

Cours de cuisine ou atelier de démonstration ? Nous avons testé cela à Nantes, et c’était top!

Suivez un cours de cuisine avec un chef étoilé à proximité de Nantes au beau milieu d’un vignoble qui abrite un prestigieux restaurant distingué de 2 étoiles au Guide Michelin. Le chef étoilé, passionné et plusieurs fois primé, vous propose dans une ambiance conviviale et professionnelle, des thèmes variés pour que chacun y trouve son bonheur. Apprenez les bases et techniques du chef étoilé et reproduisez aisément les recettes chez vous grâce à ce cours de cuisine avec un chef étoilé à proximité de Nantes.

La démonstration de cuisine gastronomique dure 3h.
Vous êtes accueilli par le chef, plusieurs fois médaillé, dans un magnifique manoir qui est aussi le lieu de son restaurant gastronomique, pour lequel il a obtenu 2 étoiles au Guide Michelin ainsi que 4 toques au guide Gault & Millau.

Durant la démonstration culinaire du chef étoilé, vous pourrez prendre notes des astuces et tours de main du maître de la cuisine. Il vous expliquera de A à Z et répondra à toutes vos question sur les différentes recettes tout au long du cours et tout en vous partageant sa passion pour une cuisine sensorielle aux saveurs lointaines ponctuées d’épices.
L’avantage de ce show culinaire réalisé par le chef est qu’il vous permet de voir et de noter la technique utilisée et une ribambelle d’astuces de réalisation sur beaucoup de recettes différentes.

Ces ateliers culinaires sont « accessibles à tous » et répondent à toutes vos envies.
Voici quelques exemples de thèmes proposés :
– Verrines/Tapas
– Cuisine Asiatique
– Les pâtes fraîches (cannelloni, ravioli, tortellini…)
– Plats cuisinés en cocotte
– Le foie gras

La dernière demi-heure de cette démonstration culinaire est consacrée à la dégustation des plats réalisés par le chef étoilé, en association avec 3 vins choisis en accord avec ces mets.

Suivez le lien pour en savoir plus sur ce cours de cuisine à Nantes.

cuisine photo-1470338950318-40320a722782

Août 26
Recette: Morue noire braisée avec glaçage au gingembre et au soja
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 08 26th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Recette: Morue noire braisée avec glaçage au gingembre et au soja

Voici une excellente recette. La Morue noire braisée avec glaçage au gingembre et au soja
• 2 tasses de sésame junmai
• 6 fines tranches de gingembre frais
• 6 filets de morue noire (peau de morue), peau de 6 à 7 onces chacun
• 1 1/2 tasse de sucre
• 1 tasse de sauce soja
• 1 1/2 cuillères à café de tamari
• 3 cuillères à soupe de mirin
• 2 cuillères à soupe d’oignons verts en julienne, pour la garniture
• 1 cuillère à soupe de gingembre frais en julienne pour la garniture
• Au moins 6 tasses de riz blanc cuit, pour servir (au moins 2 tasses de riz cru)

1. Verser le saké dans une grande poêle profonde ou une cocotte ignifuge. Ajouter le gingembre et le poisson, peau vers le haut. Couvrir et cuire à feu vif pendant 3 minutes. Ajouter le sucre, réduire le feu à moyen et cuire à découvert 3 minutes de plus.

2. Verser la sauce soja et le tamari sur le poisson. Augmenter le feu à moyen-vif et cuire à couvert pendant 5 minutes. Gardez un œil sur la casserole, car ce mélange a tendance à mousser et à déborder sur une flamme trop forte. Ajouter le mirin et cuire à découvert 3 minutes de plus. Glacer les filets en remuant à plusieurs reprises la sauce épaississante cuisine.

3. À l’aide d’une spatule à fente, transférez soigneusement les filets dans un plat. Vérifiez le poisson pour vous assurer qu’il ne contient aucun os résiduel. (Les os sont plus faciles à enlever après la cuisson du poisson.) Si le liquide de cuisson n’a pas déjà épaissi jusqu’à une consistance légère et sirupeuse, élever le feu à haute température et poursuivre la cuisson jusqu’à épaississement, quelques minutes de plus.

4. Placez du riz blanc cuit à la vapeur sur chaque assiette. Garnir d’un filet et garnir d’échalotes et de gingembre. Arroser de liquide de cuisson au gingembre et au soja. 6 personnes

cod

Juil 16
Recette BBQ: la cuisse de canard au bourbon
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 07 16th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Recette BBQ: la cuisse de canard au bourbon

Voilà une recette barbecue qui ravira tous ceux qui voudraient voir autre chose sur leur grille de barbecue que du porc, du boeuf ou de la dinde. Aujourd’hui, on prépare des cuisses de canard. Et au bourbon, s’il vous plaît ! La recette est pour 6 personnes

Préparation : 10 min
Repos de la viande : 20 à 30 min
Cuisson : 45 min à 1 h

Ingrédients :
6 cuisses de canard entières, de 220 à 280 g pièce
2 cuill. à café de gros sel
1 cuill. à café de piment en poudre
1 cuill. à café de poivre noir du moulin
12,5 cl de ketchup
6 cl de bourbon vieux
2 cuill. à soupe de sucre roux
1 cuill.à soupe de mélasse
1 cuill.à soupe de Worcestershire sauce
1 cuill. à soupe de moutarde de Dijon
1 cuill.à soupe de vinaigre de cidre
1/2 cuill. à café d’oignon en poudre
1/2 cuill. à café de gros sel
1 grosse pincée de cinq-parfums chinois (facultatif)

1. Préparez la sauce en émulsionnant tous les ingrédients dans une petite casserole avec 4 cuillerées à soupe d’eau, portez à ébullition à feu vif, puis réduisez le feu et laissez frémir 1 ou 2 minutes.
2. Saupoudrez les cuisses de canard de sel, de piment et de poivre. Laissez reposer de 20 à 30 minutes à température ambiante avant de les faire cuire.
3. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu vif. Disposez une grande barquette en aluminium (lèchefrite) sur l’espace vide de la grille foyère. Brossez la grille de cuisson. Faites griller les cuisses de canard.
4. Pendant 30 minutes, côté peau sur le dessous, à feu vif indirect, couvercle fermé autant que possible. Ajoutez ensuite de 8 à 10 briquettes dans le feu. Retournez les cuisses de canard et changez-les de place afin qu’elles cuisent uniformément. Poursuivez la cuisson, couvercle fermé autant que possible, jusqu’à ce que la chair ne soit plus du tout rouge au niveau de l’os et que la température interne atteigne 80°C. Comptez un temps de cuisson total de 45 minutes à 1 heure. Pendant les 10 dernières minutes de cuisson, badigeonnez légèrement les cuisses de canard de sauce. Servez chaud.

cuisine

Juil 5
Cuisine Sicilienne à New York
icon1 admin | icon2 Terroir | icon4 07 5th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Cuisine Sicilienne à New York

Une partie de la meilleure cuisine sicilienne de New York se trouve dans le café pittoresque d’un magasin dédié aux livres de cuisine.  Paige Lipari, propriétaire d’Archestratus Books & Food à Brooklyn, New York, a grandi avec les plats siciliens traditionnels de Nonna. Mais ce n’est que lorsqu’elle a rendu visite à des parents sur l’île italienne en 2006 que Lipari « a commencé à collectionner tous les livres sur la nourriture sicilienne que je pouvais trouver pour les ramener à Brooklyn », dit-elle.  La Sicile a été au carrefour du commerce méditerranéen pendant des siècles, et cette diversité de culture apparaît dans la cuisine de l’île. Le couscous, les pignons de pin, la cannelle et les raisins dorés sont aussi populaires que le sfincione, la version sicilienne de la pizza de rue. Comme Lipari a fait des recherches sur les plats traditionnels de l’île, elle a découvert que de nombreuses recettes sont écrites dans des dialectes siciliens disparus ou en voie de disparition. Chez Archestratus, ces plats trouvent une nouvelle vie dans le menu du café.  Une telle recette est une version sicilienne de salsa, amogghio, un aliment de base des barbecues d’arrière-cour de Lipari enfance dans le Queens, New York.   Amogghio peut s’habiller de tout ce qui sort du gril, mais il est surtout utilisé comme accompagnement pour le steak. Dans le magasin de Lipari, l’amoggio apparaît dans des sandwichs comme le Boy Giuseppe, un panino composé d’aubergines grillées et de primo, un fromage de brebis.   Lipari dit que l’amogghio devrait être très aplati, créant une saveur intense. Pour équilibrer cela, goûtez-le sur un morceau de pain ou un biscuit.

cuisine

Mai 18
Bâtonnets de poulet aux herbes et mayonnaise au citron
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 05 18th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Bâtonnets de poulet aux herbes et mayonnaise au citron

cours de cuisine

Vous ne savez plus quoi proposer à vos invités en apéritif ? Et pourquoi ne pas leur servir de délicieux bâtonnets de poulets aux herbes, accompagnés d’une mayonnaise au citron ? C’est la recette toute simple mais succulente que nous vous proposons aujourd’hui. La recette est pour 8 personnes.

Préparation : 15min
Réfrigération : 30min
Cuisson : 12min

Ingrédients :
1 kg de filets de poulet (sans la peau)
150 g de chapelure prête à l’emploi
1 cuill. à soupe de persil plat ciselé
1 cuill. à soupe d’origan ciselé
80 g de farine
3 œufs légèrement battus
15 cl d’huile
Sel et poivre du moulin
Pour la mayonnaise au citron :
250 g de mayonnaise faite maison
1 petite gousse d’ail pelée et hachée (sans le germe)
1 cuill. à soupe de jus de citron (facultatif)
1/2 cuill. à café de zeste de citron non traité, râpé

1. Coupez les filets de poulet en longues lanières d’environ 2 cm de largeur. Dans un saladier, mélangez la chapelure, le persil et l’origan. Versez la farine dans un sac en plastique, salez-la et poivrez-la généreusement, puis mettez les lanières de poulet dans le sac. Remuez pour qu’elles soient bien farinées, sortez-les, puis secouez-les pour éliminer l’excédent de farine.

2. Mettez les oeufs battus dans un saladier et plongez-y les lanières de poulet, l’une après l’autre. Égouttez-les, puis enrobez-les de chapelure en tassant avec les doigts. Mettez les lanières panées sur une plaque recouverte d’une feuille d’aluminium, couvrez de film alimentaire et réservez 30 minutes au réfrigérateur.

3. Préparez la mayonnaise au citron. Mettez la mayonnaise faite maison dans un bol, ajoutez tous les ingrédients et émulsionnez vivement. Couvrez de film alimentaire et réservez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

4. Dans une grande poêle, faites chauffer l’huile à feu moyen. Mettez la moitié des lanières de poulet et faites- les revenir 3 minutes de chaque côté, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Posez-les sur du papier absorbant pour éliminer la graisse. Procédez de même avec le reste des lanières. Servez les bâtonnets de poulet panés accompagnés de la mayonnaise au citron.

Mai 1
Faux-filet au délicieux mélange d’épices
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 05 1st, 2018| icon3Commentaires fermés sur Faux-filet au délicieux mélange d’épices

Aujourd’hui, nous vous proposons d’agrémenter un faux-filet cuit au barbecue d’un délicieux mélange d’épices. La recette est d’une simplicité enfantine (5 minute de préparation à peine !) et le mélange d’épices est extraordinaire, mais ne négligez pas les aspects techniques : ils sont en effet au moins aussi importants que les ingrédients pour que la viande soit vraiment exquise et bien tendre. Laissez d’abord reposer la viande à température ambiante de 20 à 30 minutes avant de la faire cuire au barbecue. Le temps de cuisson sera ainsi plus court : l’intérieur de chaque morceau atteindra plus rapidement le degré de cuisson souhaité, ce qui réduira le risque de faire trop cuire l’extérieur. Montrez-vous aussi très réactif et déplacez la viande dès que des flammes menacent de surgir pour compenser les inégalités éventuelles dans le feu, changez la position des faux-filets sur la grille de manière qu’ils soient parfaitement grillés. La recette est pour 6 personnes.

Préparation : 5 min
Cuisson au barbecue : 8 à 10 min

Ingrédients :
6 Faux-filets, d’environ 340 g pièce et de 2,5 à 5 cm d’épaisseur, parés
huile végétale
1 cuill. à café d’origan séché
1 cuill. à café de thym séché
1 cuill. à café de paprika
1 cuill. À café d’ail émincé
4 cuill. à café de gros sel
1 cuill. à soupe de poivre noir grossièrement moulu

1. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu vif, en utilisant suffisamment de charbon de bois pour que les 6 faux-filets puissent cuire à feu direct.
2. Préparez le mélange d’épices en mélangeant tous les ingrédients dans un petit bol. Huilez légèrement les faux-filets. Recouvrez-les du mélange d’épices et faites-le pénétrer dans la chair en massant bien. Laissez reposer les faux-filets de 20 à 30 minutes à température ambiante avant de les faire griller.
3. Brossez la grille de cuisson. Faites griller les faux-filets à feu vif direct, couvercle fermé autant que possible, jusqu’à ce qu’ils atteignent le degré de cuisson souhaité. Comptez de 8 à 10 minutes pour une viande saignante/à point. Faites tourner les faux-filets d’un quart de tour sur chaque face et changez-les de position de manière qu’ils cuisent uniformément. Si des flammes apparaissent, placez temporairement les faux-filets à feu vif indirect, retirez-les de la grille, enveloppez-les dans une feuille d’aluminium sans trop serrer et laissez-les reposer de 3 à 5 minutes. Servez chaud.

bbq

Avr 12
Décorer son assiette
icon1 admin | icon2 News | icon4 04 12th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Décorer son assiette

La gourmandise ne concerne pas les papilles : elle est aussi visuelle. Alors voici quelques idées toutes simples pour égayer vos créations sucrées et ravir vos convives, quel que soit leur âge.

Sucre glace
Saupoudrer les biscuits de sucre glace est le moyen le plus simple pour les décorer. Utilisez une passoire fine pour saupoudrer les biscuits quand ils sont cuits et refroidis, et plus ou moins abondamment selon l’aspect recherché. Une fine couche de sucre glace sur le glaçage est du plus bel effet.

Glaçage au chocolat
Cassez du chocolat noir, blanc ou au lait. Faites fondre les morceaux de chocolat au bain-marie dans un petit bol résistant à la chaleur placé au-dessus d’une casserole d’eau frémissante (le fond du bol ne doit pas toucher l’eau). Remuez jusqu’à ce que le chocolat soit fondu. À l’aide d’une fourchette, plongez la moitié du biscuit cuit et refroidi dans le chocolat. Vous pouvez plonger une moitié du biscuit dans un chocolat et l’autre moitié dans un chocolat d’une autre couleur. Tapotez la fourchette sur le bord du bol pour que le surplus de chocolat retombe du biscuit. En utilisant une fourchette propre, déposez le biscuit sur une plaque tapissée de papier sulfurisé. Laissez reposer dans un endroit frais.

Serpentins en chocolat
Cassez le chocolat en morceaux. Faites-les fondre au bain-marie dans un petit bol résistant à la chaleur placé au-dessus d’une casserole d’eau frémissante (le fond du bol ne doit pas toucher l’eau). Remuez jusqu’à ce que le chocolat soit fondu, puis versez-le dans une poche à douille (ou dans un sac en plastique alimentaire dont vous aurez coupé un angle). Laissez-le tiédir légèrement et dessinez des motifs de votre choix sur les biscuits, une fois refroidis. Vous pouvez remplir une poche de chocolat noir et une autre de chocolat blanc pour dessiner des serpentins plus décoratifs.

Glaçage
Les glaçages peuvent être d’épaisseurs, de textures et d’arômes différents. Le glaçage au sucre est idéal pour décorer les biscuits. Nappez les biscuits froids à l’aide d’une spatule ou d’un couteau à bout arrondi. Pour dessiner un motif, utilisez une poche à douille dentelée ou ‘cannelée (ou un sac en plastique alimentaire dont vous aurez coupé un angle). Vous pouvez également parfaire la décoration de vos biscuits en ajoutant sur le glaçage un cerneau de noix, des fruits confits, un zeste d’agrume finement râpé ou confit, des copeaux de noix de coco, des pépites de chocolat.

Zestes d’agrumes confits
Mélangez 165 g de sucre et 12,5 cl d’eau dans une petite casserole. Remuez à feu doux, sans porter à ébullition, jusqu’à dissolution du sucre. Incorporez les zesres d’agrumes finement râpés (orange, citron ou citron vert, ou un mélange de plusieurs agrumes) et portez à ébullition. Baissez le feu et laissez mijoter de 5 à 7 minutes, jusqu’à ce que le zeste soit brillant et que le sirop soit épais. Retirez les zestes à l’aide d’une fourchette et transférez-les sur une grille pour les égoutter. Ils serviront à décorer des biscuits glacés.

Garnitures
Composez la garniture de votre choix. Tartinez-en la moitié des biscuits, du côté plat, puis recouvrez de biscuits restants. Vous pouvez opter pour une garniture unique, par exemple une crème au beurre, ou pour deux garnitures, par exemple une crème et une confiture. Si vous choisissez deux garnitures, enduisez l’intérieur de chaque moitié de biscuit avant de les assembler.

cuisine2

Mar 26
On a testé le cours de cuisine au Ritz Paris
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 03 26th, 2018| icon3Commentaires fermés sur On a testé le cours de cuisine au Ritz Paris

cours de cuisine

On a testé le cours de cuisine au Ritz Paris, au sein de l’école Escoffier, l’une des meilleures écoles au monde, et c’était très bien. Participez à un cours de cuisine à l’Ecole Ritz Escoffier, Ritz Paris. En plein cœur de la place Vendôme, rendez-vous dans les cuisines modernes et somptueuses du célèbre Ritz Paris qui ont vu passer les plus grands chefs français et internationaux. A deux pas de la place de la Concorde et du palais Garnier, poussez les portes d’un des plus luxueux hôtels de Paris pour suivre un atelier culinaire en toute convivialité. Débutant ou amateur confirmé, choisissez entre cuisine traditionnelle, végétarienne ou encore bien-être pour apprendre les bases et techniques de la gastronomie française tout en vous faisant plaisir.

Rendez-vous sur la majestueuse place Vendôme, en plein cœur de Paris, et poussez les portes du Ritz Paris. Découvrez un hôtel luxueux aux décors traditionnels et raffinés où l’on retrouve l’art de vivre à la française. Le cours de cuisine se déroule au sein des cuisines de l’hôtel et plus précisément à l’Ecole Ritz Escoffier, référence incontournable dans le monde de la gastronomie.

Enfilez votre tablier, le cours de cuisine commence. Dans une ambiance conviviale et chaleureuse, découvrez la recette du jour. Suivez les indications du chef : préparez vos ingrédients, utilisez les bons ustensiles ou surveillez la cuisson de vos plats… Le chef vous suit pendant toute la durée du cours de cuisine et vous donne de précieux conseils, techniques et astuces. Goûtez votre plat entre chaque étape et ajustez l’assaisonnement si nécessaire.

A la fin du cours, prenez quelques minutes pour déguster votre plat et repartez avec un exemplaire des recettes réalisées pour les reproduire facilement à la maison et régaler famille et amis.

Pour en savoir plus sur ce cours de cuisine au Ritz Paris, suivez le lien.

Mar 12
Ou voyager quand on aime le fromage ?
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine, News | icon4 03 12th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Ou voyager quand on aime le fromage ?

Y a-t-il quelque chose de mieux que du fromage? Après tout, le fromage va beaucoup avec tout. C’est incroyable sur le pain, avec des fruits et des légumes, avec des pâtes, du chocolat, du vin ou de la bière, ou même tout seul. Et la meilleure chose à propos du fromage, outre qu’il existe simplement, c’est qu’il y a tellement de variétés, fabriquées partout dans le monde. Vous pouvez obtenir un Brie doux en France, un fromage de chèvre savoureux en Toscane, ou un fromage bleu piquante (oserons-nous dire, puante) dans les Asturies qui va frapper vos chaussettes (ou au moins sentir comme eux). Beaucoup de fromages peuvent être trouvés dans des endroits particuliers à travers le monde, où les fromagers perfectionnent leur métier depuis des générations. Qui ne voudrait pas l’excuse parfaite pour parcourir la France, mangeant chaque morceau de Camembert, Brie et Beaufort à leur vue? Ou autour de l’Italie, où vous pourrez déguster le gorgonzola, le pecorino romano et le parmesan classique. Il y a aussi les marchés aux fromages d’Amsterdam, les excursions au fromage en Espagne et la ville de Cheddar pour un vrai cheddar. (Et si vous voulez rester à l’état, ne vous inquiétez pas, il y a beaucoup d’endroits à visiter aux États-Unis.) Les voyageurs au fromage pourraient chercher leur passeport quand ils liront ces étonnants fromages – et les destinations qui les a créés. La France est une utopie de fromage, et certains des meilleurs fromages du monde viennent de Bordeaux. On y trouve non seulement de nombreuses variétés de fromages, comme Le Chèvre-Feuille, une usine spécialisée dans les fromages de chèvre, mais aussi Baud et Millet, un minuscule restaurant au fromage dans une grotte. Cette partie de l’Espagne est souvent appelée « El Pais de los Quesos » (Terre de fromage). Le fromage le plus populaire de cette région est un fromage fortement aromatisé appelé Queso de Cabrales. Les amateurs de fromage peuvent même découvrir tout ce qu’il y a à propos de ce fameux fromage grâce à une fondation spéciale dédiée à l’importance historique et culturelle de Cabrales. Vous pouvez trouver n’importe quel type de fromage italien en Sardaigne du pecorino au fromage bleu. Mais ce qui rend le fromage sarde spécial (et peut-être un peu risqué) est un fromage illégal fait avec des asticots vivants appelés casu marzu. Cheddar ne vient pas dans une boîte Mac ‘n’ Cheese ou un pot Cheez-Whiz. Il provient littéralement de la ville de Cheddar, dans le sud-ouest de l’Angleterre, où la fameuse Cheddar Gorge Cheese Company est la seule fromagerie de la ville à produire cette délicieuse collation.

parmigiano-reggiano-cheese-tasting-tour-in-parma-301215

Fév 19
Le pimentón de La Vera
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 02 19th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Le pimentón de La Vera

Quel meilleur ingrédient que le pimentón de La Vera pour donner à vos plats une saveur résolument espagnole ? Le paprika fumé, ou pimentón, est sans conteste l’un des ingrédients essentiels de la cuisine espagnole. Obtenu à partir de piments rouges moulus, il est utilisé partout, aussi bien pour parfumer le chorizo que les soupes, les poulpes et les œufs frits. Il existe des variétés plus ou moins fortes selon le piment utilisé : sucré et doux (dulce), moyennement épicé (agridulce) et piquant (piquante).

Il semble que trente ans après le premier voyage de Christophe Colomb en Amérique, les piments aient été introduits en Estrémadure. Aujourd’hui, leurs descendants sont cultivés dans toute la région, sur les sols alluviaux bordant le fleuve à La Vera. Chaque automne, ces petits piments ronds sont récoltés manuellement, puis placés dans des fumoirs, c’est-à-dire exposés à l’action de la fumée d’un feu de bois de chêne pendant environ deux semaines, au cours desquelles ils sont retournés à la main toutes les deux ou trois heures. Ils sont ensuite soigneusement meulés à la pierre pour donner le pimentón de La Vera, spécialité régionale qui a obtenu une Denominación de Origen (DO).

Le goût relativement doux du pimentón fait qu’il peut être employé sans modération. Avec son arôme fumé, sa saveur presque sucrée et sa texture soyeuse, le pimentón ajoute non seulement de la couleur, mais aussi du goût et un caractère plus ou moins épicé à tous les plats. Et ce, sans jamais rendre un plat trop relevé : même le paprika fumé le plus épicé n’enflamme pas autant la bouche que sa couleur pourrait le laisser penser.

cuisine pimenton

Fév 1
Cours de cuisine grand chef chez Anne-Sophie Pic à Valence
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 02 1st, 2018| icon3Commentaires fermés sur Cours de cuisine grand chef chez Anne-Sophie Pic à Valence

Si vous aimez la cuisine, vous adorerez ce cours de cuisine chez un grand chef – en l’occurrence chez Anne Sophie Pic à Valence. Participez à un cours de cuisine à Valence à l’école Scook Anne-Sophie Pic dans la Drôme. Au sein de l’école renommée de la chef étoilée 3* Anne Sophie Pic, en plein centre de Valence, suivez un atelier culinaire pour apprendre les bases et techniques de la gastronomie tout en vous faisant plaisir. Prenez place aux côtés du chef au cœur de cuisines modernes et tout équipées. Cuisine traditionnelle, végétarienne ou encore autour d’un produit frais et de saison, passez un bon moment de partage dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Ce cours de cuisine à Valence à l’école Anne Sophie Pic est destiné aux débutants comme aux amateurs passionnés. Rendez-vous en plein cœur de Valence, dans la célèbre école de cuisine Scook d’Anne-Sophie Pic qui est chef étoilée 3*, pour suivre un atelier culinaire unique. Découvrez un espace lumineux pourvu de cuisines modernes et tout équipées et, dans une ambiance conviviale, enfilez votre tablier pour commencer votre cours de cuisine à Valence. Prenez place aux côtés du chef, membre de l’équipe d’Anne-Sophie Pic, et découvrez la recette du jour. Préparez vos ingrédients et, en fonction du cours choisi, préparez un plat principal, un menu complet ou encore réalisez plusieurs recettes autour d’un produit unique comme le foie gras ou le poisson. Suivez les conseils et indications du chef : utilisez les bons ustensiles, surveillez la cuisson de vos plats ou ajoutez l’assaisonnement… Toutes ces astuces vous permettront, par la suite, de réaliser les recettes facilement chez vous pour régaler famille et amis. A la fin de cet atelier culinaire à Valence et selon le cours choisi, emportez vos préparations chez vous ou installez-vous autour des fourneaux pour les déguster accompagnées d’un verre de vin. Pour en savoir plus, allez sur le site qui vous propose de cours de cuisine à Valence.

cours-cuisine-ecole-scook-anne-sophie-pic-valence-drome

Jan 15
Pâtes aux champignons
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 01 15th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Pâtes aux champignons

Quoi de plus simple et de plus savoureux que des champignons pour sublimer un simple plat de pâtes ? Voilà une recette qui vous changera agréablement des traditionnelles bolognaises et carbonaras. Évidemment, le choix des champignons dépend beaucoup de la saison et chaque variété apportera une saveur particulière. Partenaire idéale des pâles fraîches, cette sauce crémeuse accompagnera aussi bien des pâtes sèches longues. Vous pouvez remplacer l’estragon par du persil plat ou de la ciboulette. La recette est pour 4 personnes.

Préparation : 15 min
Cuisson : 15 min

Ingrédients :
5 g de champignons séchés entiers ou en gros morceaux
2 échalotes hachées
8 cl d’huile d’olive vierge
750 g d’un mélange de champignons frais (cèpes, pleurotes, champignons de Paris, girolles, etc.) en lamelles de 1 cm
3 gousses d’ail hachées, sans le germe
30 cl de crème liquide
1 cuill. à soupe d’estragon ciselé + quelques feuilles pour servir
400 g de fettuccine fraîches
Sel et poivre du moulin

1. Mettez les champignons séchés dans un petit bol, recouvrez-les à peine d’eau bouillante (environ 3 cuillerées à soupe) et laissez-les tremper 15 minutes. Égouttez-les et réservez le liquide de trempage.

2. Dans une grande poêle, faites fondre les échalotes 2 minutes à feu doux, avec l’huile d’olive. Quand elles sont tendres, augmentez le feu, ajoutez les champignons frais et faites-les revenir environ 5 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’ils commencent juste à dorer.

3. Ajoutez l’ail et les champignons réhydratés. Faites cuire 1 minute en remuant, puis versez la crème et l’eau de trempage des champignons. Portez à ébullition et laissez mijoter environ 5 minutes à feu moyen, jusqu’à ce que la sauce épaississe un peu. Ajoutez l’estragon, salez et poivrez au moulin, à votre goût.

4. Pendant ce temps, faites cuire les pâtes al dente : portez un grand volume d’eau salée à ébullition, puis plongez-y les pâtes et faites-les cuire le temps indiqué sur l’emballage. Égouttez-les bien et remettez-les aussitôt dans la casserole. Ajoutez la moitié de la garniture aux champignons et mélangez. Servez aussitôt les pâtes dans un plat chaud, accompagnées du reste de la garniture parsemée de feuilles d’estragon.

cuisine36

Jan 8
Cocotte d’agneau à la romaine
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 01 8th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Cocotte d’agneau à la romaine

Imaginez une épaule d’agneau cuite en douceur. Imaginez une viande fondante qui se détache toute seule de l’os. Vous y êtes ? Vous visualisez ? Ça vous donne faim ? Eh bien, tant mieux ! Car telle est la recette que nous vous proposons aujourd’hui avec cette cocotte d’agneau à la romaine. Des morceaux de gigot conviennent aussi à cette préparation, traditionnellement accompagnée de polenta, mais que l‘on peut aussi servir avec une purée de pommes de terre. La recette proposée est pour 4 à 6 personnes.

Préparation : 25 min
Cuisson : 2 h 20

Ingrédients :
2 cuill. à soupe d’huile d‘olive
1 kg d’épaule d‘agneau désossée et coupée en cubes de 3 cm
1 gros oignon pelé et coupé en dés
2 branches de céleri coupées en petits dés
1 grosse carotte coupée en petits dés
2 gousses d’ail finement émincées
2 cuill. à café de romarin haché
4 filets d‘anchois hachés
25 cl de vin blanc sec
500 g de tomates grappes coupées en dés
37 cl de bouillon de volaille ou de veau frais ou préparé avec du concentré
Polenta pour accompagner
Sel et poivre du moulin

Pour la gremoleta :
4 cuill. à soupe de feuilles de persil plat
2 cuill. à café de zeste de citron non traité, finement râpé
1 gousse d’ail finement hachée

1. Préchauffez le four à 160 °C (therm. 5-6). Faites chauffer la moitié de l’huile dans une cocotte à feu vif et faites dorer les morceaux d’agneau de tous côtés, pendant 2 ou 3 minutes, en plusieurs fois. Retirez-les et réservez-les.

2. Versez le reste de l’huile dans la cocotte et faites fondre l’oignon, la carotte et le céleri 6 ou 7 minutes à feu modéré, en remuant souvent, jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajoutez l’ail, le romarin et les anchois et laissez cuire 2 minutes sans cesser de remuer. Remettez les morceaux d’agneau dans la cocotte, versez le vin et faites-le évaporer de moitié à petite ébullition. Ajoutez enfin les tomates et le bouillon, puis amenez de nouveau à petite ébullition.

3. Couvrez et laissez mijoter 2 heures, ou jusqu’à ce que l’agneau soit très tendre.

4. Préparez la gremolata pendant que la viande finit de cuire. Hachez finement le persil et mélangez-le au zeste de citron et à l’ail.

5. Salez et poivrez au moulin, à votre goût. Parsemez de gremolata sur le plat au moment de servir. Accompagnez de polenta.

cuisine

Déc 28
Granité à la pastèque
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 12 28th, 2017| icon3Commentaires fermés sur Granité à la pastèque

Ah, le granité. Le péché mignon de toutes vacances qui se respectent ! La texture particulière du granité est obtenue en grattant la surface d’une préparation glacée, souvent à base de jus de fruits, pour former des petits cristaux. Cette recette d’inspiration méditerranéenne associe les saveurs délicates et rafraîchissantes de la pastèque et de l’eau de rose. La recette est pour 4 personnes.

Préparation : 15 min
Congélation : 4 à 6 h

Ingrédients :
1,2 kg de pastèque épépinée
75 g de sucre en poudre
2 cuill. à soupe de jus de citron
1 cuill. à café d’eau de rose (ou selon le goût)

1. Coupez la pastèque en tranches et retirez l’écorce. Pesez la chair : vous avez besoin de 700 g. Détaillez-la en cubes.

2. Mettez la pastèque, le sucre et le jus de citron dans le bol d’un robot, puis mixez-les en une purée fine et lisse.

3/ Versez la purée de pastèque dans une passoire fine posée sur un saladier et pressez fortement avec le dos d’une grande cuillère pour récupérer le maximum de pulpe. Éliminez routes les fibres restées dans la passoire. Ajoutez l’eau de rose et mélangez.

4. Versez la purée de pastèque dans un moule carré de 20 cm de côté et mettez 2 à 3 heures au congélateur, jusqu’à ce que la préparation commence à épaissir. Sortez le récipient du congélateur, grattez le granité avec une fourchette pour former des petits cristaux. Remettez au froid pendant 2 ou 3 heures, jusqu’à ce que la préparation soit bien glacée, en refermant des cristaux à la fourchette toutes les 30 minutes.

5. Au moment de servir, grattez à nouveau la surface à la fourchette, pour bien détacher les paillettes, puis répartissez le granité dans des verres à l’aide d’une cuillère.

cuisine2

« Previous Entries