Mai 18
Bâtonnets de poulet aux herbes et mayonnaise au citron
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 05 18th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Bâtonnets de poulet aux herbes et mayonnaise au citron

cours de cuisine

Vous ne savez plus quoi proposer à vos invités en apéritif ? Et pourquoi ne pas leur servir de délicieux bâtonnets de poulets aux herbes, accompagnés d’une mayonnaise au citron ? C’est la recette toute simple mais succulente que nous vous proposons aujourd’hui. La recette est pour 8 personnes.

Préparation : 15min
Réfrigération : 30min
Cuisson : 12min

Ingrédients :
1 kg de filets de poulet (sans la peau)
150 g de chapelure prête à l’emploi
1 cuill. à soupe de persil plat ciselé
1 cuill. à soupe d’origan ciselé
80 g de farine
3 œufs légèrement battus
15 cl d’huile
Sel et poivre du moulin
Pour la mayonnaise au citron :
250 g de mayonnaise faite maison
1 petite gousse d’ail pelée et hachée (sans le germe)
1 cuill. à soupe de jus de citron (facultatif)
1/2 cuill. à café de zeste de citron non traité, râpé

1. Coupez les filets de poulet en longues lanières d’environ 2 cm de largeur. Dans un saladier, mélangez la chapelure, le persil et l’origan. Versez la farine dans un sac en plastique, salez-la et poivrez-la généreusement, puis mettez les lanières de poulet dans le sac. Remuez pour qu’elles soient bien farinées, sortez-les, puis secouez-les pour éliminer l’excédent de farine.

2. Mettez les oeufs battus dans un saladier et plongez-y les lanières de poulet, l’une après l’autre. Égouttez-les, puis enrobez-les de chapelure en tassant avec les doigts. Mettez les lanières panées sur une plaque recouverte d’une feuille d’aluminium, couvrez de film alimentaire et réservez 30 minutes au réfrigérateur.

3. Préparez la mayonnaise au citron. Mettez la mayonnaise faite maison dans un bol, ajoutez tous les ingrédients et émulsionnez vivement. Couvrez de film alimentaire et réservez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

4. Dans une grande poêle, faites chauffer l’huile à feu moyen. Mettez la moitié des lanières de poulet et faites- les revenir 3 minutes de chaque côté, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Posez-les sur du papier absorbant pour éliminer la graisse. Procédez de même avec le reste des lanières. Servez les bâtonnets de poulet panés accompagnés de la mayonnaise au citron.

Mai 1
Faux-filet au délicieux mélange d’épices
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 05 1st, 2018| icon3Commentaires fermés sur Faux-filet au délicieux mélange d’épices

Aujourd’hui, nous vous proposons d’agrémenter un faux-filet cuit au barbecue d’un délicieux mélange d’épices. La recette est d’une simplicité enfantine (5 minute de préparation à peine !) et le mélange d’épices est extraordinaire, mais ne négligez pas les aspects techniques : ils sont en effet au moins aussi importants que les ingrédients pour que la viande soit vraiment exquise et bien tendre. Laissez d’abord reposer la viande à température ambiante de 20 à 30 minutes avant de la faire cuire au barbecue. Le temps de cuisson sera ainsi plus court : l’intérieur de chaque morceau atteindra plus rapidement le degré de cuisson souhaité, ce qui réduira le risque de faire trop cuire l’extérieur. Montrez-vous aussi très réactif et déplacez la viande dès que des flammes menacent de surgir pour compenser les inégalités éventuelles dans le feu, changez la position des faux-filets sur la grille de manière qu’ils soient parfaitement grillés. La recette est pour 6 personnes.

Préparation : 5 min
Cuisson au barbecue : 8 à 10 min

Ingrédients :
6 Faux-filets, d’environ 340 g pièce et de 2,5 à 5 cm d’épaisseur, parés
huile végétale
1 cuill. à café d’origan séché
1 cuill. à café de thym séché
1 cuill. à café de paprika
1 cuill. À café d’ail émincé
4 cuill. à café de gros sel
1 cuill. à soupe de poivre noir grossièrement moulu

1. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu vif, en utilisant suffisamment de charbon de bois pour que les 6 faux-filets puissent cuire à feu direct.
2. Préparez le mélange d’épices en mélangeant tous les ingrédients dans un petit bol. Huilez légèrement les faux-filets. Recouvrez-les du mélange d’épices et faites-le pénétrer dans la chair en massant bien. Laissez reposer les faux-filets de 20 à 30 minutes à température ambiante avant de les faire griller.
3. Brossez la grille de cuisson. Faites griller les faux-filets à feu vif direct, couvercle fermé autant que possible, jusqu’à ce qu’ils atteignent le degré de cuisson souhaité. Comptez de 8 à 10 minutes pour une viande saignante/à point. Faites tourner les faux-filets d’un quart de tour sur chaque face et changez-les de position de manière qu’ils cuisent uniformément. Si des flammes apparaissent, placez temporairement les faux-filets à feu vif indirect, retirez-les de la grille, enveloppez-les dans une feuille d’aluminium sans trop serrer et laissez-les reposer de 3 à 5 minutes. Servez chaud.

bbq

Avr 12
Décorer son assiette
icon1 admin | icon2 News | icon4 04 12th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Décorer son assiette

La gourmandise ne concerne pas les papilles : elle est aussi visuelle. Alors voici quelques idées toutes simples pour égayer vos créations sucrées et ravir vos convives, quel que soit leur âge.

Sucre glace
Saupoudrer les biscuits de sucre glace est le moyen le plus simple pour les décorer. Utilisez une passoire fine pour saupoudrer les biscuits quand ils sont cuits et refroidis, et plus ou moins abondamment selon l’aspect recherché. Une fine couche de sucre glace sur le glaçage est du plus bel effet.

Glaçage au chocolat
Cassez du chocolat noir, blanc ou au lait. Faites fondre les morceaux de chocolat au bain-marie dans un petit bol résistant à la chaleur placé au-dessus d’une casserole d’eau frémissante (le fond du bol ne doit pas toucher l’eau). Remuez jusqu’à ce que le chocolat soit fondu. À l’aide d’une fourchette, plongez la moitié du biscuit cuit et refroidi dans le chocolat. Vous pouvez plonger une moitié du biscuit dans un chocolat et l’autre moitié dans un chocolat d’une autre couleur. Tapotez la fourchette sur le bord du bol pour que le surplus de chocolat retombe du biscuit. En utilisant une fourchette propre, déposez le biscuit sur une plaque tapissée de papier sulfurisé. Laissez reposer dans un endroit frais.

Serpentins en chocolat
Cassez le chocolat en morceaux. Faites-les fondre au bain-marie dans un petit bol résistant à la chaleur placé au-dessus d’une casserole d’eau frémissante (le fond du bol ne doit pas toucher l’eau). Remuez jusqu’à ce que le chocolat soit fondu, puis versez-le dans une poche à douille (ou dans un sac en plastique alimentaire dont vous aurez coupé un angle). Laissez-le tiédir légèrement et dessinez des motifs de votre choix sur les biscuits, une fois refroidis. Vous pouvez remplir une poche de chocolat noir et une autre de chocolat blanc pour dessiner des serpentins plus décoratifs.

Glaçage
Les glaçages peuvent être d’épaisseurs, de textures et d’arômes différents. Le glaçage au sucre est idéal pour décorer les biscuits. Nappez les biscuits froids à l’aide d’une spatule ou d’un couteau à bout arrondi. Pour dessiner un motif, utilisez une poche à douille dentelée ou ‘cannelée (ou un sac en plastique alimentaire dont vous aurez coupé un angle). Vous pouvez également parfaire la décoration de vos biscuits en ajoutant sur le glaçage un cerneau de noix, des fruits confits, un zeste d’agrume finement râpé ou confit, des copeaux de noix de coco, des pépites de chocolat.

Zestes d’agrumes confits
Mélangez 165 g de sucre et 12,5 cl d’eau dans une petite casserole. Remuez à feu doux, sans porter à ébullition, jusqu’à dissolution du sucre. Incorporez les zesres d’agrumes finement râpés (orange, citron ou citron vert, ou un mélange de plusieurs agrumes) et portez à ébullition. Baissez le feu et laissez mijoter de 5 à 7 minutes, jusqu’à ce que le zeste soit brillant et que le sirop soit épais. Retirez les zestes à l’aide d’une fourchette et transférez-les sur une grille pour les égoutter. Ils serviront à décorer des biscuits glacés.

Garnitures
Composez la garniture de votre choix. Tartinez-en la moitié des biscuits, du côté plat, puis recouvrez de biscuits restants. Vous pouvez opter pour une garniture unique, par exemple une crème au beurre, ou pour deux garnitures, par exemple une crème et une confiture. Si vous choisissez deux garnitures, enduisez l’intérieur de chaque moitié de biscuit avant de les assembler.

cuisine2

Mar 26
On a testé le cours de cuisine au Ritz Paris
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 03 26th, 2018| icon3Commentaires fermés sur On a testé le cours de cuisine au Ritz Paris

cours de cuisine

On a testé le cours de cuisine au Ritz Paris, au sein de l’école Escoffier, l’une des meilleures écoles au monde, et c’était très bien. Participez à un cours de cuisine à l’Ecole Ritz Escoffier, Ritz Paris. En plein cœur de la place Vendôme, rendez-vous dans les cuisines modernes et somptueuses du célèbre Ritz Paris qui ont vu passer les plus grands chefs français et internationaux. A deux pas de la place de la Concorde et du palais Garnier, poussez les portes d’un des plus luxueux hôtels de Paris pour suivre un atelier culinaire en toute convivialité. Débutant ou amateur confirmé, choisissez entre cuisine traditionnelle, végétarienne ou encore bien-être pour apprendre les bases et techniques de la gastronomie française tout en vous faisant plaisir.

Rendez-vous sur la majestueuse place Vendôme, en plein cœur de Paris, et poussez les portes du Ritz Paris. Découvrez un hôtel luxueux aux décors traditionnels et raffinés où l’on retrouve l’art de vivre à la française. Le cours de cuisine se déroule au sein des cuisines de l’hôtel et plus précisément à l’Ecole Ritz Escoffier, référence incontournable dans le monde de la gastronomie.

Enfilez votre tablier, le cours de cuisine commence. Dans une ambiance conviviale et chaleureuse, découvrez la recette du jour. Suivez les indications du chef : préparez vos ingrédients, utilisez les bons ustensiles ou surveillez la cuisson de vos plats… Le chef vous suit pendant toute la durée du cours de cuisine et vous donne de précieux conseils, techniques et astuces. Goûtez votre plat entre chaque étape et ajustez l’assaisonnement si nécessaire.

A la fin du cours, prenez quelques minutes pour déguster votre plat et repartez avec un exemplaire des recettes réalisées pour les reproduire facilement à la maison et régaler famille et amis.

Pour en savoir plus sur ce cours de cuisine au Ritz Paris, suivez le lien.

Mar 12
Ou voyager quand on aime le fromage ?
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine, News | icon4 03 12th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Ou voyager quand on aime le fromage ?

Y a-t-il quelque chose de mieux que du fromage? Après tout, le fromage va beaucoup avec tout. C’est incroyable sur le pain, avec des fruits et des légumes, avec des pâtes, du chocolat, du vin ou de la bière, ou même tout seul. Et la meilleure chose à propos du fromage, outre qu’il existe simplement, c’est qu’il y a tellement de variétés, fabriquées partout dans le monde. Vous pouvez obtenir un Brie doux en France, un fromage de chèvre savoureux en Toscane, ou un fromage bleu piquante (oserons-nous dire, puante) dans les Asturies qui va frapper vos chaussettes (ou au moins sentir comme eux). Beaucoup de fromages peuvent être trouvés dans des endroits particuliers à travers le monde, où les fromagers perfectionnent leur métier depuis des générations. Qui ne voudrait pas l’excuse parfaite pour parcourir la France, mangeant chaque morceau de Camembert, Brie et Beaufort à leur vue? Ou autour de l’Italie, où vous pourrez déguster le gorgonzola, le pecorino romano et le parmesan classique. Il y a aussi les marchés aux fromages d’Amsterdam, les excursions au fromage en Espagne et la ville de Cheddar pour un vrai cheddar. (Et si vous voulez rester à l’état, ne vous inquiétez pas, il y a beaucoup d’endroits à visiter aux États-Unis.) Les voyageurs au fromage pourraient chercher leur passeport quand ils liront ces étonnants fromages – et les destinations qui les a créés. La France est une utopie de fromage, et certains des meilleurs fromages du monde viennent de Bordeaux. On y trouve non seulement de nombreuses variétés de fromages, comme Le Chèvre-Feuille, une usine spécialisée dans les fromages de chèvre, mais aussi Baud et Millet, un minuscule restaurant au fromage dans une grotte. Cette partie de l’Espagne est souvent appelée « El Pais de los Quesos » (Terre de fromage). Le fromage le plus populaire de cette région est un fromage fortement aromatisé appelé Queso de Cabrales. Les amateurs de fromage peuvent même découvrir tout ce qu’il y a à propos de ce fameux fromage grâce à une fondation spéciale dédiée à l’importance historique et culturelle de Cabrales. Vous pouvez trouver n’importe quel type de fromage italien en Sardaigne du pecorino au fromage bleu. Mais ce qui rend le fromage sarde spécial (et peut-être un peu risqué) est un fromage illégal fait avec des asticots vivants appelés casu marzu. Cheddar ne vient pas dans une boîte Mac ‘n’ Cheese ou un pot Cheez-Whiz. Il provient littéralement de la ville de Cheddar, dans le sud-ouest de l’Angleterre, où la fameuse Cheddar Gorge Cheese Company est la seule fromagerie de la ville à produire cette délicieuse collation.

parmigiano-reggiano-cheese-tasting-tour-in-parma-301215

Fév 19
Le pimentón de La Vera
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 02 19th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Le pimentón de La Vera

Quel meilleur ingrédient que le pimentón de La Vera pour donner à vos plats une saveur résolument espagnole ? Le paprika fumé, ou pimentón, est sans conteste l’un des ingrédients essentiels de la cuisine espagnole. Obtenu à partir de piments rouges moulus, il est utilisé partout, aussi bien pour parfumer le chorizo que les soupes, les poulpes et les œufs frits. Il existe des variétés plus ou moins fortes selon le piment utilisé : sucré et doux (dulce), moyennement épicé (agridulce) et piquant (piquante).

Il semble que trente ans après le premier voyage de Christophe Colomb en Amérique, les piments aient été introduits en Estrémadure. Aujourd’hui, leurs descendants sont cultivés dans toute la région, sur les sols alluviaux bordant le fleuve à La Vera. Chaque automne, ces petits piments ronds sont récoltés manuellement, puis placés dans des fumoirs, c’est-à-dire exposés à l’action de la fumée d’un feu de bois de chêne pendant environ deux semaines, au cours desquelles ils sont retournés à la main toutes les deux ou trois heures. Ils sont ensuite soigneusement meulés à la pierre pour donner le pimentón de La Vera, spécialité régionale qui a obtenu une Denominación de Origen (DO).

Le goût relativement doux du pimentón fait qu’il peut être employé sans modération. Avec son arôme fumé, sa saveur presque sucrée et sa texture soyeuse, le pimentón ajoute non seulement de la couleur, mais aussi du goût et un caractère plus ou moins épicé à tous les plats. Et ce, sans jamais rendre un plat trop relevé : même le paprika fumé le plus épicé n’enflamme pas autant la bouche que sa couleur pourrait le laisser penser.

cuisine pimenton

Fév 1
Cours de cuisine grand chef chez Anne-Sophie Pic à Valence
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 02 1st, 2018| icon3Commentaires fermés sur Cours de cuisine grand chef chez Anne-Sophie Pic à Valence

Si vous aimez la cuisine, vous adorerez ce cours de cuisine chez un grand chef – en l’occurrence chez Anne Sophie Pic à Valence. Participez à un cours de cuisine à Valence à l’école Scook Anne-Sophie Pic dans la Drôme. Au sein de l’école renommée de la chef étoilée 3* Anne Sophie Pic, en plein centre de Valence, suivez un atelier culinaire pour apprendre les bases et techniques de la gastronomie tout en vous faisant plaisir. Prenez place aux côtés du chef au cœur de cuisines modernes et tout équipées. Cuisine traditionnelle, végétarienne ou encore autour d’un produit frais et de saison, passez un bon moment de partage dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Ce cours de cuisine à Valence à l’école Anne Sophie Pic est destiné aux débutants comme aux amateurs passionnés. Rendez-vous en plein cœur de Valence, dans la célèbre école de cuisine Scook d’Anne-Sophie Pic qui est chef étoilée 3*, pour suivre un atelier culinaire unique. Découvrez un espace lumineux pourvu de cuisines modernes et tout équipées et, dans une ambiance conviviale, enfilez votre tablier pour commencer votre cours de cuisine à Valence. Prenez place aux côtés du chef, membre de l’équipe d’Anne-Sophie Pic, et découvrez la recette du jour. Préparez vos ingrédients et, en fonction du cours choisi, préparez un plat principal, un menu complet ou encore réalisez plusieurs recettes autour d’un produit unique comme le foie gras ou le poisson. Suivez les conseils et indications du chef : utilisez les bons ustensiles, surveillez la cuisson de vos plats ou ajoutez l’assaisonnement… Toutes ces astuces vous permettront, par la suite, de réaliser les recettes facilement chez vous pour régaler famille et amis. A la fin de cet atelier culinaire à Valence et selon le cours choisi, emportez vos préparations chez vous ou installez-vous autour des fourneaux pour les déguster accompagnées d’un verre de vin. Pour en savoir plus, allez sur le site qui vous propose de cours de cuisine à Valence.

cours-cuisine-ecole-scook-anne-sophie-pic-valence-drome

Jan 15
Pâtes aux champignons
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 01 15th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Pâtes aux champignons

Quoi de plus simple et de plus savoureux que des champignons pour sublimer un simple plat de pâtes ? Voilà une recette qui vous changera agréablement des traditionnelles bolognaises et carbonaras. Évidemment, le choix des champignons dépend beaucoup de la saison et chaque variété apportera une saveur particulière. Partenaire idéale des pâles fraîches, cette sauce crémeuse accompagnera aussi bien des pâtes sèches longues. Vous pouvez remplacer l’estragon par du persil plat ou de la ciboulette. La recette est pour 4 personnes.

Préparation : 15 min
Cuisson : 15 min

Ingrédients :
5 g de champignons séchés entiers ou en gros morceaux
2 échalotes hachées
8 cl d’huile d’olive vierge
750 g d’un mélange de champignons frais (cèpes, pleurotes, champignons de Paris, girolles, etc.) en lamelles de 1 cm
3 gousses d’ail hachées, sans le germe
30 cl de crème liquide
1 cuill. à soupe d’estragon ciselé + quelques feuilles pour servir
400 g de fettuccine fraîches
Sel et poivre du moulin

1. Mettez les champignons séchés dans un petit bol, recouvrez-les à peine d’eau bouillante (environ 3 cuillerées à soupe) et laissez-les tremper 15 minutes. Égouttez-les et réservez le liquide de trempage.

2. Dans une grande poêle, faites fondre les échalotes 2 minutes à feu doux, avec l’huile d’olive. Quand elles sont tendres, augmentez le feu, ajoutez les champignons frais et faites-les revenir environ 5 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’ils commencent juste à dorer.

3. Ajoutez l’ail et les champignons réhydratés. Faites cuire 1 minute en remuant, puis versez la crème et l’eau de trempage des champignons. Portez à ébullition et laissez mijoter environ 5 minutes à feu moyen, jusqu’à ce que la sauce épaississe un peu. Ajoutez l’estragon, salez et poivrez au moulin, à votre goût.

4. Pendant ce temps, faites cuire les pâtes al dente : portez un grand volume d’eau salée à ébullition, puis plongez-y les pâtes et faites-les cuire le temps indiqué sur l’emballage. Égouttez-les bien et remettez-les aussitôt dans la casserole. Ajoutez la moitié de la garniture aux champignons et mélangez. Servez aussitôt les pâtes dans un plat chaud, accompagnées du reste de la garniture parsemée de feuilles d’estragon.

cuisine36

Jan 8
Cocotte d’agneau à la romaine
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 01 8th, 2018| icon3Commentaires fermés sur Cocotte d’agneau à la romaine

Imaginez une épaule d’agneau cuite en douceur. Imaginez une viande fondante qui se détache toute seule de l’os. Vous y êtes ? Vous visualisez ? Ça vous donne faim ? Eh bien, tant mieux ! Car telle est la recette que nous vous proposons aujourd’hui avec cette cocotte d’agneau à la romaine. Des morceaux de gigot conviennent aussi à cette préparation, traditionnellement accompagnée de polenta, mais que l‘on peut aussi servir avec une purée de pommes de terre. La recette proposée est pour 4 à 6 personnes.

Préparation : 25 min
Cuisson : 2 h 20

Ingrédients :
2 cuill. à soupe d’huile d‘olive
1 kg d’épaule d‘agneau désossée et coupée en cubes de 3 cm
1 gros oignon pelé et coupé en dés
2 branches de céleri coupées en petits dés
1 grosse carotte coupée en petits dés
2 gousses d’ail finement émincées
2 cuill. à café de romarin haché
4 filets d‘anchois hachés
25 cl de vin blanc sec
500 g de tomates grappes coupées en dés
37 cl de bouillon de volaille ou de veau frais ou préparé avec du concentré
Polenta pour accompagner
Sel et poivre du moulin

Pour la gremoleta :
4 cuill. à soupe de feuilles de persil plat
2 cuill. à café de zeste de citron non traité, finement râpé
1 gousse d’ail finement hachée

1. Préchauffez le four à 160 °C (therm. 5-6). Faites chauffer la moitié de l’huile dans une cocotte à feu vif et faites dorer les morceaux d’agneau de tous côtés, pendant 2 ou 3 minutes, en plusieurs fois. Retirez-les et réservez-les.

2. Versez le reste de l’huile dans la cocotte et faites fondre l’oignon, la carotte et le céleri 6 ou 7 minutes à feu modéré, en remuant souvent, jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajoutez l’ail, le romarin et les anchois et laissez cuire 2 minutes sans cesser de remuer. Remettez les morceaux d’agneau dans la cocotte, versez le vin et faites-le évaporer de moitié à petite ébullition. Ajoutez enfin les tomates et le bouillon, puis amenez de nouveau à petite ébullition.

3. Couvrez et laissez mijoter 2 heures, ou jusqu’à ce que l’agneau soit très tendre.

4. Préparez la gremolata pendant que la viande finit de cuire. Hachez finement le persil et mélangez-le au zeste de citron et à l’ail.

5. Salez et poivrez au moulin, à votre goût. Parsemez de gremolata sur le plat au moment de servir. Accompagnez de polenta.

cuisine

Déc 28
Granité à la pastèque
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 12 28th, 2017| icon3Commentaires fermés sur Granité à la pastèque

Ah, le granité. Le péché mignon de toutes vacances qui se respectent ! La texture particulière du granité est obtenue en grattant la surface d’une préparation glacée, souvent à base de jus de fruits, pour former des petits cristaux. Cette recette d’inspiration méditerranéenne associe les saveurs délicates et rafraîchissantes de la pastèque et de l’eau de rose. La recette est pour 4 personnes.

Préparation : 15 min
Congélation : 4 à 6 h

Ingrédients :
1,2 kg de pastèque épépinée
75 g de sucre en poudre
2 cuill. à soupe de jus de citron
1 cuill. à café d’eau de rose (ou selon le goût)

1. Coupez la pastèque en tranches et retirez l’écorce. Pesez la chair : vous avez besoin de 700 g. Détaillez-la en cubes.

2. Mettez la pastèque, le sucre et le jus de citron dans le bol d’un robot, puis mixez-les en une purée fine et lisse.

3/ Versez la purée de pastèque dans une passoire fine posée sur un saladier et pressez fortement avec le dos d’une grande cuillère pour récupérer le maximum de pulpe. Éliminez routes les fibres restées dans la passoire. Ajoutez l’eau de rose et mélangez.

4. Versez la purée de pastèque dans un moule carré de 20 cm de côté et mettez 2 à 3 heures au congélateur, jusqu’à ce que la préparation commence à épaissir. Sortez le récipient du congélateur, grattez le granité avec une fourchette pour former des petits cristaux. Remettez au froid pendant 2 ou 3 heures, jusqu’à ce que la préparation soit bien glacée, en refermant des cristaux à la fourchette toutes les 30 minutes.

5. Au moment de servir, grattez à nouveau la surface à la fourchette, pour bien détacher les paillettes, puis répartissez le granité dans des verres à l’aide d’une cuillère.

cuisine2

Déc 17
Risotto d’orge perlé au Jambon cru et à la trévise
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 12 17th, 2017| icon3Commentaires fermés sur Risotto d’orge perlé au Jambon cru et à la trévise

cuisine2

Il en va des grands classiques culinaires comme de nos vêtements préférés : parfois, ça fait du bien d’en changer. C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui un risotto sensiblement différent du traditionnel. Les grains d’orge sont un peu plus fermes que les grains de riz, et apportent une consistance légèrement croquante au risotto classique. Ce plat est également moins crémeux, mais le mascarpone lui apporte l’onctuosité nécessaire. La recette est pour 4 personnes.

Préparation : 15 min
Cuisson : 40 min
Repos : 10 min

Ingrédients :
1,5 l de bouillon de volaille
2 cuill. à soupe d’huile d’olive
100 g de fines tranches de jambon cru taillées en lanières de 1 cm
1 oignon rouge haché
80 g de feuilles de trévise coupées en lanières de 1 cm
2 gousses d’ail hachées
200 g d’orge perlé
110 g de riz arborio
12,5 cl de vin blanc sec
1 cuill. à soupe d‘origan ciselé + quelques feuilles pour servir
60 g de parmesan râpé + quelques copeaux pour servir (facultatif)
2 cuill. à soupe de mascarpone

1. Versez le bouillon dans une casserole, portez à la limite de l’ébullition et maintenez-le frémissant à feu doux.

2. Faites chauffer l’huile dans une cocotte et faites-y revenir le jambon quelques minutes à feu modéré, jusqu’à ce qu’il soit croustillant. Retirez-le à l’aide d’une écumoire et réservez-le sur du papier absorbant.

3. Mettez l’oignon dans la cocotte puis faites-le fondre 5 minutes à feu doux, jusqu’à ce qu’il soit bien tendre. Ajoutez la trévise et l’ail, et prolongez la cuisson de l minute, en remuant, jusqu’à ce que les feuilles de la salade s’abaissent.

4. Ajoutez l’orge et le riz, et remuez pour bien mélanger tous les ingrédients.

5. Versez le vin et laissez sur feu doux jusqu’à évaporation du liquide. Ajoutez 25 cl de bouillon et faites cuire en remuant, jusqu’à ce qu’il soit complètement absorbé. Poursuivez la cuisson pendant environ 25 minutes, en ajoutant le bouillon louche par louche, sans cesser de remuer, jusqu’à ce que les grains d’orge soient tendres. Attendez avant chaque ajout que tout le bouillon soit absorbé.

6. Ajoutez l’origan, le parmesan et le mascarpone avec la dernière louche de bouillon. Mélangez puis retirez du feu, couvrez et laissez reposer 10 minutes.

7. Disposez les lanières de jambon sur le risotto au moment de servir. Parsemez d’origan et éventuellement de quelques copeaux de parmesan.

Déc 1
Queues de homard grillées
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine, News | icon4 12 1st, 2017| icon3Commentaires fermés sur Queues de homard grillées

Voilà bien un aliment qu’on ne pense pas forcément à cuisiner au barbecue. A tort ! Il n’y a en effet rien de tel qu’une queue de homard grillée, juteuse et savoureuse à souhait. Et quand on sait à quel point c’est facile à cuisiner, il n’y a plus d’excuse pour ne pas en préparer ! La recette est pour 4 personnes.

Préparation : 15 min
Cuisson au barbecue : 7 à 10 min

Ingrédients :
170 g de beurre
3 cuill. à soupe de ciboulette finement ciselée
4 queues de homard, d’environ 280g pièce
1/2 cuill. à café de sel
2 citrons, coupés en huit

1. Faites tremper huit piques en bois dans de l’eau pendant au moins 5 minutes.
2. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu vif.
3. Faites chauffer le beurre dans une petite casserole au-dessus du feu,jusqu’à ce qu’il soitjuste fondu. Ajoutez la ciboulette.
4. A l’aide d un couteau de cuisine, coupez les queues de homard en deux dans le sens de la longueur en passant à travers la carapace et la chair et en gardant la chair attachée à la carapace. Piquez chaque demi-queue de homard sur une brochette en bois humide pour éviter qu’elle ne s’enroule pendant la cuisson. Badigeonnez les queues de homard d’un peu de beurre à la ciboulette et salez-les.
5. Brossez la grille de cuisson. Faites griller les queues de homard, côté chair vers le bas, pendant 3 minutes environ à feu vif direct, couvercle fermé. Retournez-les, badigeonnez-les de beurre à la ciboulette et poursuivez la cuisson de 4 à 5 minutes, en arrosant de temps en temps de beurre. Changez les queues de homard de position en cours de cuisson afin qu’elles cuisent uniformément. Lorsqu’elles sont cuites, les carapaces doivent être rouge foncé et la chair ferme, juteuse et bien blanche. Dressez les citrons au-dessus des queues de homard et servez immédiatement avec le reste de beurre fondu.

cuisine

Nov 20
Faux-filet au poivre noir, sauce au raifort
icon1 admin | icon2 Restaurants | icon4 11 20th, 2017| icon3Commentaires fermés sur Faux-filet au poivre noir, sauce au raifort

steak

Parfois, ce sont les recettes les plus basiques qui fonctionnent le mieux. La preuve aujourd’hui avec cette recette à la fois délicieuse et classique ! La recette est pour 4 personnes.

Préparation : 10 min
Repos de la viande : 20 à 30 min
Cuisson au barbecue : 8 min environ

Ingrédients :
4 faux-filets, de 280 à 340 g pièce et d’environ 2,5 cm d’épaisseur, parés
2 cuill. à soupe d’huile d’olive vierge extra
2 cuill. à soupe de moutarde de Dijon
1 cuill.à café de gros sel
1 cuill.à café de poivre noir du moulin
Pour la sauce au raifort :
20 cl de crème fraîche épaisse
2 cuill. à soupe de sauce au raifort
2 cuill. à soupe de persil plat finement ciselé
2 cuill. à café de moutarde de Dijon
2 cuill. à café de Worcestershire sauce
1/2 cuill. à café de gros sel
1 grosse pincée de poivre noir du moulin

1. Préparez la sauce au raifort en mélangeant tous les ingrédients dans un petit saladier.

2. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu vif.

3. Badigeonnez légèrement les faux-filets d’huile d’olive sur les deux faces et tartinez-les de moutarde. Salez-les et poivrez-les uniformément. Laissez reposer la viande de 20 à 50 minutes à température ambiante avant de la faire cuire.

4. Brossez la grille de cuisson. Faites griller les faux-filets pendant 4 à 6 minutes environ à feu vif direct, couvercle fermé autant que possible, en les retournant une fois et en les changeant de position pour qu’ils cuisent uniformément. Placez les faux-filets à feu vil indirect et poursuivez la cuisson, couvercle fermé,jusqu’à la cuisson souhaitée. Comptez 2 minutes environ pour une viande saignante/à point. Retirez les faux-filets de la grille et laissez-les reposer de 3 à 5 minutes. Servez chaud avec la sauce.

Petit conseil : pour vérifier la cuisson, un thermomètre à lecture instantanée vous indiquera de manière fiable le degré de cuisson si vous prenez soin de bien placer le capteur au centre de la viande. Vous pouvez aussi presser la surlace de la viande avec l’ index et juger de son degré de cuisson en lonction de sa fermeté. En dernier recours, il suffit de taire une petite entaille sur le dessous du morceau pour regarder la couleur de l’intérieur de la viande !

Nov 12
Côtes de porc en saumure, achards de papaye
icon1 admin | icon2 Cours de cuisine | icon4 11 12th, 2017| icon3Commentaires fermés sur Côtes de porc en saumure, achards de papaye

Votre barbecue est à nouveau actif, paré pour l’été. Mais que ferez-vous griller sur son grill ? Les traditionnelles chipolatas et autres brochettes ? Ou bien autre chose ? Pour ceux qui souhaitent tenter des plats nettement plus raffinés, voici une recette de côtes de porc en saumure, accompagné d’achards de papaye ! La recette est pour six personnes.

cuisine4

Préparation : 20 min
Saumure : 2 h
Cuisson : 10 à 15 min

Les ingrédients :
6 côtes de porc désossées, d’environ 170g pièce et de 5 cm d’épaisseur
huile végétale
1 cuill.à café de gros sel
1 cuill.à café de poivre noir du moulin

Pour la saumure :
65 g de sucre en poudre
65 g de gros sel

Pour les achards de papaye :
65g de sucre en poudre
4 cuill. à soupe de vinaigre de riz
3 oignons nouveaux, parties blanches et vertes, coupés en fines rondelles
2 cuill. à soupe de jus de citron vert
cuill.à café de piment moyennement fort, émincé
1/2 cuill. à café de cumin en poudre
1/2 cuill. à calé de gros sel
1 petite pincée de poivre du moulin
900 g de papaye mûre, coupée en dés de 1,5 cm
1/2 poivron rouge, coupé en dés de 1 cm
3 cuill. à soupe de basilic finement ciselé

1. Préparez la saumure. Émulsionnez le sucre et le sel dans un saladier avec 1.5 l d’eau froide jusqu’à ce que le sucre et le sel soient dissous. Plongez les côtes de porc dans la saumure. Couvrez et laissez reposer 2 heures au réfrigérateur.
2. Préparez les achards de papaye. Mélangez le sucre, le vinaigre, les oignons nouveaux, lejus de citron vert, le piment, le cumin, le sel et le poivre dans une grande casserole. Portez à ébullition, puis ajoutez la papaye et le poivron. Mélangez bien. Laissez mijoter 5 minutes environ à feu moyen en mélangeant de temps en temps, jusqu’à ce que la papaye soit très tendre sans se désagréger. Ajoutez le basilic et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Laissez reposer à température ambiante le temps de faire cuire les côtes de porc.
3. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu moyen.
4. Égouttez les côtes de porc et jetez la saumure. Essuyez la viande avec du papier absorbant. Huilez-Ia légèrement, salez et poivrez.
5. Brossez la grille de cuisson. Faites griller les côtes de porc de 10 à 15 minutes à feu moyen direct, couvercle fermé autant que possible, en les retournant une fois et en les changeant de place pour qu’elles cuisent uniformément, jusqu’à ce que la chair soit à peine rosée à cœur et que la température interne atteigne 65°C. Servez chaud avec les achards de papaye.

Nov 6
Biscuits aux flocons d’avoine
icon1 admin | icon2 Terroir | icon4 11 6th, 2017| icon3Commentaires fermés sur Biscuits aux flocons d’avoine

cuisine2

Ce n’est pas parce que l’on est un soldat que l’on n’a pas droit à de petites douceurs. La preuve avec ces biscuits, surnommés « Soldiers’ biscuits » durant la Première Guerre mondiale car ils avaient la particularité de se conserver longtemps. Aujourd’hui, on vous en propose la recette (pour 24 biscuits). Note : vous pouvez ajouter le zeste d‘une orange non traitée et du riz soufflé ou bien remplacer les flocons d‘avoine par du muesli.

Préparation : 20 min
Cuisson : 20 min

Ingrédients :
150 g de farine
165 g de sucre en poudre
100 g de flocons d’avoine
90 g de noix de coco en poudre
125 g de beurre
5 cuill. à soupe de sirop d’érable (ou miel liquide)
1/2 cuill. à café de bicarbonate de soude
1 cuill. à soupe d’eau bouillante

1. Préchauffez le four à 180 °C (therm. 6). Tapissez deux grandes plaques à pâtisserie de papier sulfurisé.

2. Tamisez la farine au-dessus d’un saladier. Ajoutez-y le sucre, les flocons d’avoine et la noix de coco, mélangez puis formez un puits au centre.

3. Mettez le beurre et le sirop d’érable dans une casserole à fond épais puis laisser fondre à feu doux jusqu’à ce que mélange soit parfaitement homogène. Retirez du feu. Dans un bol, délayez le bicarbonate dans l’eau bouillante puis versez aussitôt dans le beurre qui va mousser. Incorporez cette préparation aux ingrédients secs et mélangez soigneusement à l’aide d’une cuillère en bois.

4. Formez une boule avec 2 cuillerées à soupe de pâte, déposez-la sur une plaque. Procédez ainsi jusqu’à ce qu’il ne reste plus de pâte, en espaçant les disques de 5 cm. Aplatissez-les légèrement à l’aide d’un verre.

5. Enfournez et faites cuire pendant 20 minutes, jusqu’à ce que les biscuits soient dorés. Laissez-les tiédir sur les plaques pendant 5 minutes puis posez-les sur une grille pour qu’ils refroidissent.

Conseil : pour des biscuits plus croquants. ajoutez 5 minutes de cuisson et laissez refroidir sur les plaques. Ces biscuits se conservent 1 semaine dans un récipient hermétique.

« Previous Entries